De Gap Bayard au Noyer
Gap

1. De Gap Bayard au Noyer

Faune
Flore
Géologie
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Une première étape pour prendre de la hauteur en montant au Col de Gleize et profiter d’une perspective unique sur le bassin gapençais, puis parcourir la forêt domaniale de Bois Vert et le Grand Bois de Poligny.
C’est lors de la montée en lacets que le bassin gapençais et les sommets environnants offrent leurs plus belles vues. Puis on s’enfonce dans la forêt qui ouvrira parfois une fenêtre sur le bocage champsaurin ou sur le Vieux Chaillol. Plus loin, à Notre-Dame de Bois-Vert ou à la Chapelle St Étienne, la halte sera plus culturelle, et le panorama toujours exceptionnel.

Description

Du parking du départ, partir plein sud dans le bois le long de la N85. 
  1. Quitter le parcours sportif pour descendre vers la N85 et la traverser. La longer sur 100m vers le sud.
  2. Prendre la 1re à droite : passage de la Mémoire. Reprendre la 1re à droite.
    Bifurquer en direction des Sérigues et des Brunets sur une route/piste qui monte en lacets, en profitant de la vue sur le bassin gapençais, la tête de Clappe, le Chapeau de Napoléon, le puy de Manse, le Piolit, les Aiguilles de Chabrière, la colline de Saint-Mens, l’Avance avec le mont Colombis et les sommets du massif des Ecrins.
    Dépasser l'embranchement des Brunets et prendre à droite la route forestières des Brunets (PR, piste D54).
    Il est possible de faire étape à « Une Cabane pour Deux », sans détour.
    Quitter provisoirement le PR pour éviter les chiens de protections et rejoindre un autre PR jusqu’au mol de Gleize, situé entre les pics de Courmian et de Gleize.
  3. Prendre la piste balisée PR, large, plane et herbeuse située à droite de la cabane de Folletière, en direction de Notre-Dame de Bois Vert, sous le pic de Gleize et le pic de l'Aiguille. La piste rejoint la route forestière de Lauzon après un grand virage et continue dans la forêt de mélèzes.
    Au clot du Lauzon, continuer sur cette agréable piste principale en direction du Lauzon et vers la station de Laye où la vue sur le plateau de Bayard et le bocage champsaurin est saisissante.
    Au Lauzon, continuer toujours en direction de la station de Laye. En traversant les pistes de ski, profiter de la vue sur le Vieux  Chaillol, en face.
    Continuer vers la coulée des Adroits et prendre la direction de la Cuque.
    A la Cuque, un panneau ONF donne des informations relatives à la géographie, l'hydrologie, le relief, le climat et la végétation. Admirer le panorama sur les bocages typiques du Champsaur.
    Continuer en suivant la direction du Clot des Fascines sur le charmant sentier de La Cuque, en sous-bois.
    Au Devès, un panneau ONF explique la biodiversité de la forêt.
    Suivre la direction de Sagnassou sur le sentier de La Cuque puis, à Sagnassou, continuer sur une piste plane et herbeuse vers ND du Bois Vert mais, aux Croussières, suivre la direction de La Fare, Laye, Les Chaumattes (et non ND de Bois Vert).
    En bas de la piste, tourner à gauche en direction de La Fare et Les Selliers sur une large piste gravillonnée qui offre de beaux points de vue sur le versant d'en face (Saint-Bonnet en Champsaur, le Vieux et le Petit Chaillol).
    Aux Selliers, continuer en direction de La Fare et des Farelles. La passerelle sur le torrent se franchit aisément avant d'arriver aux Farelles (fontaine). Aux Farelles, l'Elevage Régina propose des pur-sang arabes d'endurance (Maryline Planas).
  4. Avant de sortir du hameau des Farelles, prendre la piste à gauche, en sous-bois, interdite aux véhicules motorisés qui mène à Notre-Dame de Bois Vert. Là, chapelle, cimetière, statues, clocher à dais d'exposition, oratoire, cénotaphe, fontaines, tables et bancs en plus de l'herbe et de l'ombre (et bientôt des barres d'attache) invitent à une pause culturelle et/ou à un pique-nique.
  5. Continuer ensuite sur la route forestière de Pignalet, dans le Grand Bois de Poligny : attention aux deux passages canadiens (contournables).
    A Pignalet, continuer sur la piste principale en direction des Pins et des Allards : la piste devient progressivement plus sauvage.
    Aux Pins, descendre à droite sur un sentier sombre en sous-bois vers Les Bruyères (logo Route Napoléon).
    Aux Bruyères, continuer vers Preyts et Bouillons et la chapelle Saint-Etienne. Longer les prés permet de profiter d'une vue saisissante sur la montagne de Faraud et sa brèche caractéristique.
    A Preyts et Bouillons, tourner à gauche vers le Fournache et la chapelle Saint-Etienne.
    Au Fournache, arrivé sur la route forestière de Grand Bois, monter à gauche le temps de 2 lacets puis descendre à droite en sous-bois sur un tapis de feuilles morte.
    Dans le bois, arrivé au "Y" avec 2 pistes équivalentes, prendre celle de gauche et rejoindre la route au niveau de "La Croix".
    Là, tourner à gauche et continuer jusqu'à la chapelle Saint-Etienne, lieu de pèlerinage dès 1685. Au pied du Bec de l’Aigle, de la Tête de la Madeleine et de la crête de Liéraver, frontières naturelles avec le Dévoluy, tables, bancs, monuments, panneaux d'informations (et bientôt barre d'attache) invitent à une pause. Les chevaux trouveront de l'herbe et des arbres, les cavaliers noteront le contraste entre la roche calcaire de la montagne de Faraut et la roche cristalline de la montagne qui lui fait face : le Banc du Peyron.
    Une belle fontaine en pierre surmontée d’une sculpture en métal d’inspiration antique, représentant deux angelots portant une jarre ornée de têtes de lion, rafraichira chevaux et cavaliers.
  6. Continuer sur la route en direction du Noyer. 
Hébergement (partenaire Comité Tourisme Equestre 05) :
  • Une cabane pour deux : www.cabane-pour-deux.fr
    Sur le point 2
  • Gîte Le Clarethttp://lecnoyerclaret.free.fr/
    Situé à gauche en direction du sentier botanique Dominique Villars (4km, panneaux d’interprétation des milieux naturels, découverte des essences végétales et panorama sur le Champsaur. à pied, durée 2h).
  • Départ : Gap Bayard
  • Arrivée : Le Noyer
  • Communes traversées : Gap, Laye, La Fare-en-Champsaur, Poligny et Le Noyer

Les 4 patrimoines à découvrir

  • Savoir-faire

    L'ONF

    L’action de l’Office National des Forêts ne se limite pas à l’exploitation forestière. Après avoir racheté de nombreux terrains suite à l’exode rural (parcelles domaniales) l’état délégua aux « Eaux et forêts » la difficile tâche de sauvegarder le patrimoine naturel de nombreuses communes (restauration de terrains et de bâtiments, entretien de sentiers etc…)

  • Histoire

    Notre Dame de Bois vert

    La Chapelle Notre Dame de Bois vert est l’un des rares sanctuaires isolés du Champsaur. Lieu de pèlerinage des Champsaurins, son origine remonterait au VIIème siècle. Détruite en 1575 par les troupes de Lesdiguières, elle fut reconstruite au XVIIème siècle et restaurée une première fois en 1840 et enfin en 1925 par Antoine Chaix, un Champsaurin ayant fait fortune aux USA.

  • Faune

    Le chevreuil

    Avec ses forêts, le Noyer présente un milieu propice à l’expansion du chevreuil. Venus d’Italie, de l’Isère et de la Drôme, ils se sont rajoutés à une quarantaine d’individus lâchés entre 1969 et 1975 dans les forêts voisines de Durbon et du Morgon. Cet animal discret se reconnaît à son pelage brun roux et à sa tache blanche située à l’arrière de l’animal.

  • Histoire

    Dominique Villars

    Le botaniste Dominique Villars est né au Noyer en 1745. Il s’intéressa très jeune à la botanique et, avec son ami, Dominique Chaix, curé botaniste de la Roche des Arnauds, il découvrit de nombreuses espèces nouvelles. Il rédigea « L’histoire des plantes du Dauphiné » regroupant 3000 espèces. Peu avant sa mort en 1814, il fut nommé par l’Empereur « professeur de botanique » à l’école spéciale de médecine de Strasbourg. 


Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.

Aigle royal

Nidification de l'Aigle royal

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone et de privilégier un survol de la zone à une distance de survol de 300m sol soit à une altitude minimale de 2100m.

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Vertical
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Faucon pèlerin

Nidification du Faucon pèlerin.

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !

En cas de survol merci de rester au-dessus de 2080m d’altitude à une distance de 300m sol.
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Vertical
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Recommandations

Deux passages canadiens (contournables) après ND de Bois Vert.
A la Cuque un panneau ONF donne des informations relatives à la géographie, l'hydrologie, le relief, le climat et la végétation.
Aux Farelles, l’Élevage Régina propose des pur-sang arabes d'endurance.
A la Chapelle St Étienne, tables, bancs, monuments et panneaux d'informations invitent à une pause. Les chevaux trouveront de l'herbe et des arbres, les cavaliers noteront le contraste entre la roche calcaire de la Montagne de Faraut et la roche cristalline de la montagne qui lui fait face : le Banc du Peyron. La fontaine rafraîchira chevaux et cavaliers.

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Parking en bord de N85 (station service abandonnée), Parking du golf, sous-bois au delà du P du golf, ou Centre d’Oxygénation

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


Actualités sentiers