Des refuges des Mouterres et du Fay à Mizoen
Mizoën

4. Des refuges des Mouterres et du Fay à Mizoen

Histoire et architecture
Pastoralisme
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Cette dernière étape traverse les hauteurs du plateau avant de descendre et de sillonner entre plusieurs hameaux et de rejoindre le village de Mizoën. Elle offre un panorama sur la vallée de la Romanche, les glaciers des Deux-Alpes et les Grandes Rousses en arrière-plan, dans un cadre varié d’alpages et de passages dans les schistes.

Revenons à la civilisation, petit à petit. On quitte le panorama extraordinaire sur les sommets pour revenir à la rencontre de l'homme. L'homme qui a vécu la montagne, celui qui y vit encore. Celui qui a façonné les pentes abruptes avec ses terrasses, ses hameaux. Celui qui a travaillé la terre pour en vivre dans des conditions difficiles. Celui qui a créé le sentier sur lequel on se trouve aujourd'hui.


Description

Depuis l'un des deux refuges, retrouvez l'intersection avec le GR54. Suivre le chemin bien tracé, d’abord en direction ouest, puis nord avant la descente en lacets vers le lieu-dit "Loutre de Qoua" . Laisser les sentiers partant sur la droite. Traverser la piste et continuer sur le sentier. Il est tout d’abord peu marqué sur des roches dénudées et ensuite très creusé. A la première l'intersection continuer tout droit. A la deuxième intersection prendre sur la gauche et traverser le ruisseau puis le longer  en restant sur sa  rive gauche sur 200 m, enfin repasser sur sa rive droite.  Eviter les nombreuses drailles et suivre le sentier en dévers (quelques passages peuvent s’avérer glissant par temps de pluie (rondins)). Passer sous des ruines au lieu-dit "L’Alpe". Après 400 m, traverser  la piste et passer sous l'ancien refuge des Chatons (aujourd’hui logement du berger). Traverser à nouveau la piste. Le sentier, après quelques lacets dans l’alpage, se poursuit dans une zone schisteuse sur 400 m. Passer l’oratoire puis la maison de L’Alpe du Pin. Continuer le sentier sur 600 m et retrouver la piste à La Pointe du Jour (ce lieu tire son nom de son exposition : il est le premier à recevoir les rayons du soleil). Le sentier continue juste sous la fontaine. A l’arrivée aux premières maisons du hameau de Singuigneret, au niveau d’un oratoire, prendre à gauche la route goudronnée. Dans le hameau prendre à droite et plus bas traverser à nouveau la route vers Mizoën à droite.  Arrivé à l’oratoire de Saint-Claude, après 300 m, retrouver le chemin de la première étape. Parcourir la route vers Mizoën sur 20 m. Le sentier s’engage à gauche sous la route avant d’arriver  au village. 

  • Départ : Refuges des Mouterres et du Fay
  • Arrivée : Parking de Singuigneret
  • Communes traversées : Mizoën et Besse

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.

Circaète Jean-le-Blanc

Nidification du Circaète-Jean-le-Blanc

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Circaète-Jean-le-Blanc en période de nidification sont principalement les pratiques aériennes comme le vol libre ou le vol motorisé.

Merci d’essayer d’éviter la zone ou de rester à un distance minimale de 300m sol quand vous la survolez soit 1840m d'altitude !

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive
Périodes de sensibilité :
marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Recommandations

Sous l'ancien refuge des Chatons, par mauvais temps il peut être prudent de suivre la piste jusqu’à L’Alpe du Pin (alt. 1 560 m) où on peut retrouver le sentier.


Lieux de renseignement

Maison du Parc de l’Oisans

Rue Gambetta, 38520 Le Bourg d'Oisans

http://www.ecrins-parcnational.fr/oisans@ecrins-parcnational.fr04 76 80 00 51

Présentation en image des richesses naturelles de l'Oisans et des métiers de montagne. Information, documentation sur le Parc, projections, coin lecture pour les enfants. Accessible aux personnes à mobilité réduite. Entrée libre. Toutes les animations du Parc sont gratuites sauf mention contraire.

En savoir plus

Source

Parc national des Ecrinshttps://www.ecrins-parcnational.fr

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
7


Actualités sentiers